Nos croyances : leviers ou parasites de notre performance ?

Nos croyances : leviers ou parasites de notre performance ?

Définition : Ce sont différentes pensées qui selon notre perception sont “vraies”. Les croyances naissent dès notre enfance par notre éducation, notre environnement (social, familial) et nos expériences. Elles sont au coeur de la connaissance de soi et ont un impact direct sur notre motivation, nos objectifs, notre confiance et parfois notre communication. C’est notre vision du monde.

Dans cet article, je vous propose une méthode pour identifier nos croyances (positives et négatives) selon mon expérience et ma philosophie de travail :

” Le meilleur professeur est celui qui te montre ou regarder sans te dire ce que tu dois percevoir ” Thierry Barnerat.

Qui dit croyance, dit connaissance de soi. Trois questions me viennent alors à l’esprit :

1) Qui suis-je ? (mes valeurs, mes qualités, mes défauts) ce sont nos croyances identitaires.

2) Que suis-je capable de faire ? (mes points forts, mes points à améliorer) ce sont nos croyances capacitaires.

3) Mes actes sont-ils en adéquation avec “ma vision du moi” ? Ici nous travaillons sur nos expériences pour nous permettre d’identifier nos croyances en actions.

En préambule, ce travail mesure le rapport entre l’estime de soi et nos croyances. Il identifie nos croyances positives et négatives. Reconnaitre nos croyances, concrètement:

a) Je liste ma croyance.

b) J’identifie le sentiment qui est derrière cette croyance.

c) J’évalue le degré de crédibilité, de force que j’accorde à cette croyance.

Réaliser cette exercice avec cette philosophie : J‘accueil cette croyance en essayant de ne pas la juger. Elle est présente à l’instant T, accueillons la peut importe sa nature. Ne lui donnons pas plus d’importance qu’une autre. (Cette approche nous permet de limiter l’impact négatif des croyances limitantes).

Une fois devant notre feuille blanche, un choix s’offre à nous. Se replier sur nous-même ou oser la démarche d’identification. Je ne pose aucun jugement sur le choix de chacun dans cette situation, libre vous êtes.

” Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées. Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances” Marianne Williamson.

Ce travail nécessite une prise de recul sur soi. La lecture, le cinéma, l’échange avec un coach peuvent être d’une aide précieuse pour et pendant la prise de conscience. Une fois le processus enclenché par l’intention d’évoluer vers le bien-être accompagné d’une méthodologie qui nous convient, profitons pleinement du merveilleux voyage vers l’évolution de notre être. Reconnaitre ses croyances stimulantes et/ou limitantes c’est réaliser une grande partie du travail. Concrètement, identifier une croyance négative c’est entamer le démantèlement de cette idée par un questionnement, par des comparaisons, etc… A l’inverse, une croyance stimulante identifiée est un puissant levier pour votre confiance.

Conclusion :

Faire le choix de nous connaitre et/ou de faire évoluer nos capacités c’est faire ce magnifique voyage de la transformation. C’est plus qu’OSER une vie meilleure, c’est OSER “être soi” dont il est question.

Alors êtes-vous prêt à modifier certaines croyances limitantes et exprimer pleinement votre potentiel ?

Antoine Prud’homme

Coach mental chez Sports Performance Consulting.

A votre service…